Un an de blog

Publié le par Wonderful Blond Girl

Aujourd'hui le blog fête ses un ans. Je tiens à dire que c'est une aventure extraordinaire que je vis avec vous. Et je voulais vous remerciez. J'ai décidé de vous parlez un peu plus de moi et de ma personnalité, au bout d'un an se serait bien. Je dois dire que ce n'est pas un article qui a été facile à écrire, j'ai beaucoup demandé l'avis de ma famille pour être sûr de m'approcher au maximum de ma personnalité et de mon caractère bien trempé.

Un an de blog

Tout d'abord il faut savoir que j'ai une personnalité assez contradictoire, par exemple je suis extrêmement bordélique mais j'aime et j'ai besoin que tout soit à sa place. Il y a un sens à mon bordel.

Je suis une très grande stressée. J'ai besoin que tout soit organisé quasiment à la minute près sinon je stress énormément, l'improvisation est impossible, il n'y a pas de place pour l'imprévu. J'ai besoin de tous contrôlé.

Je suis perfectionniste, tous ce que je fais n'est jamais et ne sera jamais assez bien pour moi. Il faut savoir que je suis très exigeante avec les gens et que je le suis encore plus avec moi-même. L'erreur est interdite. Tout ce que je fais dois être parfait ou au moins en avoir l'air. Je fais attention au moindre petit détail. J'ai donc un grand sens de la critique. J'éprouve également le besoin de toujours avoir raison.

Je suis quelqu'un de très froid. En tout cas en apparence. On dit souvent de moi que je suis hautaine, que je suis parfois sans émotions et qu'il m'arrive d'être arrogante.

J'ai besoin de réfléchir longtemps avant de prendre une décision même toute simple. Je change parfois d'avis. Une fois que je suis sûre du chemin que j'emprunte je ne le quitte plus. Je ne sais pas exactement ce que je veux mais je sais ce que je ne veux pas. Je suis indécise mais pas trop non plus.

Je suis pessimiste et je râle tous le temps. J'ai besoin de me plaindre et que tous le monde sachent mon mécontentement. De plus je vois souvent le verre à moitié vide.

Un an de blog

Je ne connais pas la jalousie même quand je suis en couple. La jalousie est pour moi un manque de confiance en soi que l'on marque et affronte à travers une compétition. Mais je ne me sens jamais en compétition (sûrement un trop d'ego), donc je ne suis pas jalouse. Je ne doute pas de moi ni de mes capacités.

Je suis pacifiste et profondément contre toute forme de violence. Pour moi l'être humain est assez intelligent pour discuter et ne pas avoir recourt à la violence. À mon sens les armes sont une abominations.

Je déteste le mensonge et la dissimulation. Je ne mens que très rarement et je hais les gens qui mentent, surtout que je le vois et le ressent immédiatement.

Un an de blog

Je suis extrêmement franche mais j'y met les formes. Si j'ai quelque chose à dire je ne m'en cacherai pas mais je ferais en sorte de ne vexer ou blesser personne. J'y vais avec tact car il y a des manières de dire les choses.

Je suis dotée d'une grande empathie, je ressens très facilement ce que les gens ressentent, cela me permet de mieux les comprendre mais c'est également très difficile car j'absorbe toutes les émotions aussi bien positives que négatives. Je dois donc me mettre des barrières pour parer mon hyper sensibilité, d'où mon coté condescendant et le fait que je suis tout le temps dans la retenue et donc on pense que je n'ai pas de coeur. Je renvoie complétement l'inverse que ce que je ressens

J'espère que vous en aurez appris davantage sur moi et ma personnalité quelque peu particulière.

Un an de blog

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article